Hello ,

Si tu t’intĂ©resses à YouTube et que t’aimerais faire grandir ton nombre d’abonnĂ©s ?
(Et donc avoir du trafic gratuit Ă  gogo Ă  envoyer sur tes pages de captures et pages de vente)
Ce qui suit va te plaire.

J’ai rencontrĂ© quand j’étais Ă  Paris, Pierre Eliott, un jeune entrepreneur qui m’a Ă©patĂ© :

Il a gagné ses 100 premiers abonnés en 6 mois.
(Il galùre donc comme 99 % des youtubeurs, jusque là rien d’anormal)

Mais ensuite ? 
Les 6 mois suivants ?
Il explose les 35 000 abonnĂ©s !
(+40 k Ă  l’heure oĂč je te parle
 depuis janvier)

ForcĂ©ment ?
J’ai eu envie de le cuisiner pour qu’il nous partage comment il a fait !
Voici de quoi on a parlé :

 

– Ce qui a provoqué l’explosion de sa chaine pour qu’il passe de 100 Ă  35 000 abonnĂ©s en moins de 6 mois sans dĂ©penser 1 centime en publicitĂ©.

Les différentes étapes par lesquelles il est passé.
Chance ou travail ?
La rĂ©ponse dans la vidĂ©o 😉

– Ses 3 conseils s’il devait repartir de zĂ©ro

Maintenant qu’il a cette expĂ©rience, comment ferait-il s’il devait repartir de zĂ©ro ?
(Et ce que toi tu peux appliquer pour faire décoller ta chaine)

– Le meilleur hack mĂ©connu pour booster le rĂ©fĂ©rencement de sa chaine & que ta vidĂ©o soit naturellement suggĂ©rĂ©e par YouTube sur les vidĂ©os qui ont beaucoup de trafic
(c’est ce qui a permis Ă  une de ses vidĂ©os de buzzer et de lui apporter autant d’abonnĂ©s)

– Ses 2 routines pour booster sa chaine YouTube & avoir plus de vues 
(une routine si tu dĂ©butes et une routine si tu as dĂ©jĂ  des milliers d’abonnĂ©s)

Sans y passer des heures parce que Pierre Eliott a tout automatisé !

– Le matĂ©riel et les bons logiciels pour commencer sur YouTube (+ une anecdote amusante de ces dĂ©buts de youtubeurs)
Si tu te demandes encore quel matériel il faut pour commencer sur YouTube.

Clique ici pour voir la vidĂ©o et laisse un pouce bleu pour m’aider Ă  dĂ©coller avec YouTube !

Biz !

Gwendoline
Reine des Abeilles

Créatrice de WP Biz, Entrepreneure et passionnée de WebMarketing

eleifend non nec justo ipsum Donec facilisis at venenatis, dapibus