Sélectionner une page

On entend régulièrement parler de création de contenu, de créer du contenu sur internet au travers d’un blog avec des articles ou des vidéos avec une chaîne YouTube, mais concrètement pourquoi ? En quoi créer du contenu c’est non seulement utile, mais nécessaire ?

 

Pourquoi créer du contenu ?

Tout d’abord avant de parler vraiment marketing et « content marketing », je tiens simplement à bien te faire prendre conscience que créer du contenu aujourd’hui est une nécessité. Aujourd’hui, Internet a révolutionné le monde. Qu’on le veuille ou non, l’intégralité de notre société a changé et continue de changer avec une révolution globalisée liée au digital. Par conséquent, comme nous ne pouvons lutter et ignorer un tsunami, la seule option qui nous reste c’est d’embrasser cette révolution. Et comme tu as pu le constater, cette révolution a commencé notamment avec l’ère internet où règne actuellement le géant Google. Tout commence par Google. Aujourd’hui, n’importe qui souhaitant savoir quelque chose passe par Google, même lorsque quelqu’un souhaite savoir quelque chose sur toi ou sur ton entreprise aussi petite soit-elle. Toutes les notions de réputations ont été bouleversées et renversées par Google, car seul lui ne décidera si ton profil est digne d’intérêt ou non. Concrètement, tu as le choix de rester un inconnu qui va progressivement économiquement mourir ou commencer à te préoccuper de ton branding c’est-à-dire : s’occuper de sa réputation, de son image de marque.

Économiquement mourir ? WHAT ?

Non, le digital ne te tuera pas directement, mais tes concurrents, quel que soit ton domaine d’expertise ou ton industrie s’occuperont de toi en acceptant gracieusement les opportunités qu’offrent le digital. Et tu peux être certain que ça arrivera, car si les concurrents d’aujourd’hui appréhendent le digital aussi bien que toi, les prochains seront « digital native ».

 

Comment embrasser le digital ?

La première étape est de séduire Google, de se référencer sur Google et pour cela tu n’as qu’un seul choix possible c’est de créer du contenu. Créer du contenu est la première étape et le point de départ de chacun. Si tu veux apparaître sur internet, il faudra bien créer quelque chose et sache bien une chose : personne ne te décrira mieux que toi, ne racontera mieux ton histoire que toi. Créer du contenu c’est maitriser sa réputation, raconter son histoire et générer du trafic dans le but de vendre que ce soit un produit, un service ou ta marque.

Maintenant que tu es d’accord avec moi et que tu te soumets comme moi au fait que créer du contenu est essentiel, je t’invite à voir comment créer du contenu pertinent et efficace.

 

Le content Marketing.

Définition

Très simplement créer un contenu pertinent et efficace c’est créer un contenu à forte valeur ajoutée qui draine du trafic, des clients.

Par chance, nous allons justement parler Content Marketing qui est le fait de créer du contenu à forte valeur ajoutée (oui je me répète et j’insiste) dans le but d’attirer ses clients. Ici, on ne cherche pas à pousser les clients à l’achat avec de la pub ou spam (qui est par ailleurs bien souvent payant), mais de les amener à nous grâce à du contenu qui les intéresse vraiment.

Halte ! Seulement produire du contenu sur ton blog ne fera pas de toi un content marketer. Le content marketing se divise en réalité en trois parties essentielles et interdépendantes :

  • Production
  • Distribution
  • Analyse

Et détrompe toi, produire du contenu n’est pas le principal du travail. Produire ton contenu c’est la partie agréable du travail et la partie qui au final, n’est que mineure dans ta stratégie de content marketing. Ton job c’est avant tout la distribution : t’assurer que ton contenu atteigne la bonne audience, de la bonne manière et analyser les retombées pour pouvoir être plus pertinent et efficace les fois suivantes.

 

L’importance du content marketing et ses atouts.

Je sais, tout ceci parait long et épuisant, mais oublie les « overnight success » et rassure-toi en te disant que le content marketing ne sera qu’un avantage à ton business pour plusieurs raisons.
Premièrement, le content marketing est le moyen le moins cher d’acquérir des utilisateurs / prospects qualifiés. Aujourd’hui, l’acquisition payante c’est-à-dire par le biais de régie publicitaire telle que Google Adwords ou Facebook est devenu un milieu extrêmement compétitif et très couteux dans la quasi-totalité des secteurs. Un content marketing réussi te permettra de bien te positionner sur certains mots-clefs sans faire de dépenses.  Par ailleurs, lorsque tu maitrises correctement le content marketing tu auras la possibilité de coupler ta stratégie de contenu avec des stratégies d’acquisition payantes à moindre coût.

Deuxièmement, c’est une stratégie qui est dans l’ère du temps. Aujourd’hui, convaincre un consommateur est de plus en plus difficile pour la simple raison qu’internet laisse l’opportunité à n’importe qui d’entrer sur le marché et de s’exprimer. Par conséquent, le client est souvent bien plus informé, exigent, et très attentif à la manière dont on s’adresse à eux. Un contenu produit par tes soins avec une forte valeur ajoutée sera bien mieux perçu que tous les autres moyens d’acquisition beaucoup plus « pushy ».

Je sais, je sais, si je ne reviens pas à des notions de business tu vas te fâcher, et ne te méprends pas, ce n’est pas ce que je souhaite. Un des facteurs très avantageux du content marketing est qu’il te permet de générer des revenus bien plus rapidement ! En effet, de manière générale, une stratégie de contenu bien exécutée permet de réduire considérablement le cycle de vente, car il va engager seulement des prospects qualifiés. Assez logiquement, une personne qui prend le temps de lire tes articles est une personne intéressée par ta thématique et qui est bien plus susceptible de t’acheter un produit rapidement. D’où, l’importance encore de bien analyser tes données et d’identifier ton audience, pour que ton targetting soit efficace.

Jusqu’à présent, j’ai beaucoup parlé d’acquisition, mais il est important de noter que le content marketing permet de fidéliser ton audience et va donc augmenter tes taux de rétention. Si tu génères régulièrement du contenu de qualité, le consommateur sera amené à revenir sur ton blog pour le consulter. Ce facteur est d’autant plus important si tu vends un produit à abonnement.  Tu devras continuellement nourrir tes clients pour qu’ils reviennent encore et encore. De plus, du contenu régulier qui satisfait ton audience va te permettre de créer une relation de confiance qui est un atout indéniable dans cet univers où la compétition n’a jamais été aussi forte.

Et bien sûr en bonus, plus tu vas avancer dans ta stratégie de contenu, plus ton site web sera vivant et mieux tu te référenceras sur Google.

 

Définir sa stratégie et appréhender les outils.

Ta mission mon jeune apprenti.

Ta stratégie de content marketing

Objectif principal, gagner et monopoliser l’attention. Sur internet tu es non seulement en concurrence avec les blogs concurrents dans ta thématique, mais aussi avec tous les putains de chats. Les gens se font chier. Si tu n’es pas suffisamment présent pour qu’il porte de l’attention sur ton contenu, ils se trouveront d’autres divertissements et te remplaceront. Un utilisateur qui a ton attention, c’est un utilisateur à qui tu vas pouvoir proposer ton produit (ou tes produits) de manière répétitive.

Donc je résume :

  • Capturer leur attention.
  • Nourrir et engager ton audience.
  • Convertir et fidéliser.

Évidemment, selon ton business, tu peux modeler ces objectifs et te focaliser sur la partie la plus intéressante pour toi.

 

Les différents contenus possibles.

Généralement, on classe le contenu dans 3 catégories :

  • Les billets de blog (= Articles).
  • Les posts liés aux médias sociaux (Facebook, Twitter, Youtube, Snapchat, Periscope, Medium, Linkedin … )
  • L’emailing.

Encore une fois, à toi de calculer quelle est la bonne stratégie pour ton business et quels sont les canaux les plus intéressants. Tu peux te focaliser sur un canal particulier comme en coupler plusieurs.

On résume généralement « le contenu » en ces trois grands piliers, mais il existe d’autres possibilités comme les slideshows ou les podcasts. Tous les canaux peuvent s’avérer intéressants selon ta stratégie, mais ne t’oriente pas vers musical.ly si ton truc c’est la botanique.

 

Définir les besoins de ton audience.

Ton contenu ne doit pas être fait pour te vendre ou vendre ton produit. Si tu vends ton produit dans chaque article que tu publies, ton blog ne ressemblera qu’à un infâme espace publicitaire. Ce que tu devras faire c’est :

  • Établir les besoins et les réponses aux questions que peut se poser ton audience dans ta thématique.
  • Établir les centres d’intérêt de ton audience. Si ta thématique est le running, les centres d’intérêt de ton audience sont larges : nutrition, musculation, emplacements, compétitions, etc.
  • Établir une liste de mots-clefs pour mieux te référencer. Pour cela, ne t’embête pas et réfère-toi directement auprès de Google en utilisant leurs outils : le Keyword Planner.

Peut-être que ton prospect ne passera pas tout de suite à l’achat de ton produit, mais si tu sais le captiver, le jour où il aura besoin de ta solution, il ne t’oubliera pas. Le but est qu’il te connaisse et qu’il se souvienne que tu l’as aidé au travers de ton contenu. Ne fais pas l’erreur de te limiter aux messages promotionnels.

Si par malheur un jour tu tombais en manque d’idée, n’hésite pas à parler à ta base existante d’utilisateurs. Quels sont leurs plus gros problèmes ? En quoi tu pourrais les aider ? Toutes ces réponses pourront faire l’objet d’articles spécifiques.

BONUS : Buzzsumo est un bon outil pour identifier les articles qui marchent bien sur le moment par rapport à un mot-clef.

« Doing business without advertising is like winking at a girl in the dark. You know what you are doing but nobody else does. » – Steuart Henderson Britt

Bien distribuer son billet de blog

La distribution se divise simplement en deux parties :

  • Les canaux de communications qui t’appartiennent.
    • Tes réseaux sociaux
    • Ton groupe Facebook
    • Ta newsletter…
  • Les canaux de communications qui ne t’appartiennent pas.
    • Blog dans la même thématique ou une thématique où il est possible de faire une connexion.
    • Forums
    • Plateforme de partage (Hackernews, Reddit, Growthhacker.com… Honnêtement, il y en a pour toute les thématiques.)

Pour distribuer ton contenus sur tes médias sociaux, je t’invite à utiliser Buffer (qui d’ailleurs a une excellente stratégie de contenu). Buffer te permettra de programmer les posts sur tes médias sociaux lors de tes pics d’audiences.

Les blogs concurrents ne viendront pas te contacter, à toi de faire le premier pas. Prends leurs emails, contacte-les, noue des relations.

 

Maitriser sa stratégie en analysant les données !

Tu l’auras bien compris, rien ne sert d’avoir une stratégie de contenu si l’on ne passe pas du temps à en examiner son efficacité. Les données auxquelles tu dois faire absolument attention sont :

  • Les données dites de consommation qui incluent nombre de pages visitées et de partages.
  • Les données d’acquisition. (Sources de trafic)
  • Les taux de rebond qui va juger la qualité de ton contenu et la capacité à fidéliser ton audience.
  • Les données de conversions.

Pour les trois premières catégories, tu utiliseras simplement Google Analytics. Tandis que pour la quatrième, je te recommande grandement de te procurer un outil de « funnel analysis » tel que Mixpanel qui te permettra donc d’analyser le parcours de tes utilisateurs au travers de ton blog.

 

 

Mes derniers conseils avant de te lancer.

Je ne l’ai pas mentionné jusqu’à présent, mais tu te doutes bien qu’il faille donner une importance capitale aux titres. Beaucoup ne lisent que les titres et parfois cela suffit pour que l’article soit partagé.

En termes de quantité, tout dépend de toi. Si tu es capable de produire un article de 2 000 mots hyper qualitatif tous les jours et de le distribuer parfaitement. Très bien. Dans le cas contraire, privilégie toujours la qualité à la quantité. N’oublie pas aussi que même sur internet le recyclage n’est pas mauvais.  Un article conséquent peut facilement se subdiviser en plusieurs posts sur les médias sociaux ou se transformer en une vidéo ou en un podcast. Personnellement, j’adore recycler mes vidéos de plus de 6 min en plusieurs vidéos de moins de 2 min pour Facebook.

N’hésite pas non plus à demander en conclusion à ce que l’on partage ton contenu.

Enfin pose-toi la question à chaque article si ton contenu est utile, informatif et bénéfique à ton business.

 

Voilà je pense que tu as maintenant suffisamment d’information pour arrêter d’être spectateur de ce jeu et entrer dans le game ! Ah, oui encore une dernière chose, aujourd’hui le premier marketer de cet article, c’est toi. Et une stratégie simple que je t’invite à appliquer est de partager l’article à un ami qui devrait comprendre que créer du contenu est non seulement utile, mais nécessaire !

 

Vincent K. JOLY

Salut ! Je m'appelle Vincent. Je suis étudiant. Je partage beaucoup sur le webmarketing et le milieu entrepreneurial au travers des médias sociaux. De plus, je crée des vidéos sur YouTube où j'incite les gens à eux aussi commencer à créer des choses sur Internet. Et toi que fais-tu? Tu crées du contenu? Tu as un site web, une chaîne, un blog? Je suis vraiment intéressé de savoir ce que tu fais, dis-moi tout!

eleifend lectus Donec justo venenatis Aliquam tempus ultricies